Farden
Nous sommes actuellement sur farden.ch, viens vite nous rejoindre.

Farden

Un grand forum de combats fantastiques.
 
AccueilRenseignementMembresS'enregistrerConnexion
Nous sommes actuellement sur farden.ch, viens vite nous rejoindre.

Partagez | 
 

 Entraînement de Fiolsvinn

Aller en bas 
AuteurMessage
Fiolsvinn
Farden


Masculin Peuple : Humain
Argent : 1001
monture : Lézard Géant
Arme(s) :
  • Epée en fer
  • Arc

Flèches : 9
Carreau : 10
Armure : Cotte de maille simple
Sortilège :
  • Sortilège de Lévitation
  • Sortilège d'attraction (attirer quelque chose vers soi)


Dinajade
Sexe: Masculin
Nom: Hermód

MessageSujet: Entraînement de Fiolsvinn   Jeu 6 Fév - 22:52

Je m'étais longuement réfugié dans la bibliothèque. Tulric y a fureté un moment avant d'aller se balader en forêt. Pour ma par, j'ai lu. De tout. Des aventures, des traités, des recueils de poèmes, même les imagiers pour enfants. J'y étais collé,comme par enchantement. J'avais presque oublié les frottement des pages qui se tournent et l'érudite poussière couvrant les ouvrages les plus vénérables...
Cependant, les idées se remirent à bouillonner en moi. Mais cette fois, j'étais en possession de tous mes moyens, et mon esprit était aussi clair que possible. Je pris mon arc, ce qu'il me restait de flèches, et me dirigeai vers la cour.
En chemin, je croisai Tulric qui allait vers les mannequins, pour essayer sa nouvelle arme. De mon côté aussi, j'allais faire des tests... Mais un peu plus dangereux.
Je demandai de l'aide à un écuyer désoeuvré, afin de placer quelques cibles à l'écart, avant de lui demander d'indiquer aux gens qu'il était dangereux de passer par ici : tout le monde ne m'avait pas forcément vu... Ca merappelaitl'époque où, au début dema formation, on me forçait à porter un chapeau muni d'un drapeau, pour que l'on ne me perde pas de vue et que je ne fasse pas exploser un mur du château...
Et là, c'était pas mieux, mais c'était pour la science. J'encochai une flèche, visai, et me concentrai sur la pointe métallique de mon projectile. Je formulai autour de celle-ci un sort de feu : la cible allait brûler comme une torche. Normalement. Sauf que la flèche passa à travers le sort et que celui-ci explosa sans que je puisse faire quoi que ce soit, son graphe ayant été perturbé. J'eus tout de même le réflexe de créer un masque d'eau sur mon corps, et je fus projeté en arrière sans grand dommage. Je réessayai,en gravant cette fois le sort sur la flèche. Rien n'explosa cette fois. Il y avait un mieux : la flèche avait brisé le sort, ce qui signifiait qu'ils avaient effectivement été liés! Je travaillai ensuite à rendre le sort mobile, puis à le déclencher en arrivant, et finalement, une gerbe de flammes s'échappa de la cible, pile à l'endroit où ma flèche se trouvait. J'éteignis mon sort : le feu brûlait bien, la pointe de ma flèche avait abîmé le gazon en coulant dessus...
Je testai ensuite différents sorts, tandis qu'Hermód s'exerçait au lancer de chakram à côté. Mais lorsque disparut ma dernière flèche, consumée par un éclair d'électricité, une de mes pensées revint me tarauder... Les incantations. J'avais vu Farder et mon tortionnaire proférer des paroles magiques afin de lancer un sort... Pourquoi ne nous enseignait-on pas cela? Il me semblait pourtant qu'une magie si puissante pouvait nous être utiles, surtout si l'ennemi la maîtrisait... Les borborygmes Fratzes m'étaient inconnus, mais il me semblait avoir entendu distinctement la phrase de Farder lors de ma première bataille... Je tentai plusieurs combinaisons de sons, sans réussir, jusqu'à ce que...
-
KraateRAAAAAAAARGH!
Le monde devant moi s'effaça. Ma chute était infinie. Éblouissement. Je tombais dans des ronces. Le soleil me perçait de ses rayons. À moins que ce ne soient les canaux de magie? La chute, encore, dans une lumière toujours plus intolérable...
J'étais en position foetale, au fond d'un trou profond,hémisphérique, essoufflé et courbaturé. Les gens se rassemblaient autour de moi, et Tulric se précipita à ma rescousse.
-Fiolsvinn, qu'est-ce que t'as encore foutu? C'est quoi ce trou? T'as hurlé, c'est bien toi qui as hurlé?
Hermòd vint voleter autour de moi pour le rassurer.
/-T'inquiète, un grand flux magique l'a traversé, et si moi j'ai bien apprécié, il ne l'a pas vraiment toléré... Mais ça va, il faut juste laisser la magie refluer!/
Je me relevai, et m'époussetai. Je n'étais pas près de recommencer... Mais cela confirmait mon intuition : c'était un moyen très puissant de lancer un sort, à tel point qu'il en était dévastateur pour le lanceur. Mais le Fratze n'avait pas eu l'air plus incommodé que tant... Peut-être que le langage qu'il utilisait était moins puissant que celui de Farder. J'allai me reposer un moment, avant d'aller à l'arène. Ma discussion avec Eähndil devenait très pressante...

____________
"Je suis foooolle! Mais... j'ai un mot d'excuse du toubib!!!"
-Jinx, League of Legends
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Entraînement de Fiolsvinn
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farden :: Lieux :: Château :: Cour-
Sauter vers: