Farden
Nous sommes actuellement sur farden.ch, viens vite nous rejoindre.

Farden

Un grand forum de combats fantastiques.
 
AccueilRenseignementMembresS'enregistrerConnexion
Nous sommes actuellement sur farden.ch, viens vite nous rejoindre.

Partagez | 
 

 Journal d'Eähndil

Aller en bas 
AuteurMessage
Eähndil
Chef Farden
avatar

Masculin Peuple : Nain
Argent : 1117
monture : Dragon
Arme(s) :
  • Epée en fer
  • Espadon en éris
  • Arc

Flèches : 0
Armure : armure lourde en Éris
Sortilège :
  • Sortilège de Lévitation
  • Sortilège d'attraction (attirer quelque chose vers soi)
  • Sortilège de maîtrise des éléments


Dinajade
Sexe: Masculin
Nom: Lorindol

MessageSujet: Journal d'Eähndil   Sam 22 Juin - 8:32

Voici mon histoire depuis ma naissance dans les montagnes. J'ai vécu dans une cité naine cachée dans les montagnes (cependant, je ne dirai pas où elle se trouve car cette cité dois demeurer secrète à tous). Au jour de mes 14 ans, j'ai invité un étranger dans la cité : cela s'est immédiatement su et j'ai été condamné à l'exil pour une période indéterminée. Mon jeune âge m'ayant permis d'échapper à la peine de mort normalement encourue pour avoir révéler l'emplacement de la cité, j'ai voyagé jusqu'à Farden où j'ai été accepté. Depuis lors, la cité a été ravagée par un éboulement et je ne peux rentrer chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eähndil
Chef Farden
avatar

Masculin Peuple : Nain
Argent : 1117
monture : Dragon
Arme(s) :
  • Epée en fer
  • Espadon en éris
  • Arc

Flèches : 0
Armure : armure lourde en Éris
Sortilège :
  • Sortilège de Lévitation
  • Sortilège d'attraction (attirer quelque chose vers soi)
  • Sortilège de maîtrise des éléments


Dinajade
Sexe: Masculin
Nom: Lorindol

MessageSujet: Re: Journal d'Eähndil   Lun 1 Juil - 10:53

Voici le second chapitre de ce journal, les deux semaines étant presque écoulées, je rédige donc cet article. Depuis ma nomination au rang de Farden, plusieurs choses se sont passées : au début, je n'avais pas d'ordres particuliers à exécuter, je passais donc mes journées dans la bibliothèque à glaner toutes les informations utiles sur Hauméa et à m'entraîner seul dans la cour, jusqu'à ce que Lord Farder m'ordonne de rejoindre un groupe de Farden, en quête d'un puits. "Ce n'est pas très intéressant" que je m'suis dit, "mais bon, c'est un ordre", et le point positif, c'est que le roi m'a offert un cheval, donc plus besoin de m'en acheter un. Je partis donc avec pour ordre de rejoindre le groupe qui partait pour le puits de Rallone (un nom bizarre, parait que ça  vient des Elfes, enfin). Une fois là-bas, j'ai dû me mettre sous les ordres de Nérègmare, le commandant, et prendre mes ordres de lui. Arrivé aux environs du dernier endroit où on avait aperçu le groupe, je croise un type et lui demande s'il n'avait pas vu le groupe. Il me répond que c'est lui le commandant et que je devais marcher avec lui. Bon alors je le suis, et il m'explique qu'ils se sont séparés pour pouvoir localiser un groupe de loup-garous renégats. Autrement plus intéressant que de chercher un puits !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eähndil
Chef Farden
avatar

Masculin Peuple : Nain
Argent : 1117
monture : Dragon
Arme(s) :
  • Epée en fer
  • Espadon en éris
  • Arc

Flèches : 0
Armure : armure lourde en Éris
Sortilège :
  • Sortilège de Lévitation
  • Sortilège d'attraction (attirer quelque chose vers soi)
  • Sortilège de maîtrise des éléments


Dinajade
Sexe: Masculin
Nom: Lorindol

MessageSujet: Re: Journal d'Eähndil   Lun 9 Sep - 18:26

Oups, ça fait un moment que j'ai plus rien écrit dans ce bouquin, je dois avoir un peu de retard... DEUX MOIS!!! A ouais, quand même!
Brrref... qu'est-ce que je voulais dire moi, je sais plus, à oui, ça me reviens... Je voulais noter ce qui c'était passé depuis mon dernier chapitre, puisqu'on va combattre les Fratzes, je voulais laisser une trace au cas où je ne revenais pas.

Donc, on a abandonné la quête du puits jusqu'à nouvel ordre, après être allé chercher quelques fées, on a reçu pour ordre de partir combattre les Fratzes à Cranyor aux côtés des Urgals. J'ai acheté entre temps deux magnifiques lames en bronzes forgées par Graztin. J'ai hâte de combattre et de voir leur éclat rougeoyant éclairer les balafres ensanglantées que leurs tranchants laisseront dans la chair de mes adversaires et, euh... je m'égare. Bref, va y avoir du sport et les Fratzes apprendront à danser au fil et au rythme de mes lames.:twisted:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eähndil
Chef Farden
avatar

Masculin Peuple : Nain
Argent : 1117
monture : Dragon
Arme(s) :
  • Epée en fer
  • Espadon en éris
  • Arc

Flèches : 0
Armure : armure lourde en Éris
Sortilège :
  • Sortilège de Lévitation
  • Sortilège d'attraction (attirer quelque chose vers soi)
  • Sortilège de maîtrise des éléments


Dinajade
Sexe: Masculin
Nom: Lorindol

MessageSujet: Re: Journal d'Eähndil   Sam 28 Sep - 15:54

Me revoilà, je ne suis finalement pas mort au combat comme je l'avais pensé dans mon précédent chapitre, ce qui me va tout autant, ne croyez que je sois déçu. Donc, nous sommes tous revenus sain et saufs grâce à l'intervention du patriarche, (oui, à partir de maintenant, je l'appellerais comme ça parce que je me suis rendu compte que niveau tête brûlée, il bat des records). Donc, j'ai massacré plus de deux mille Fratzes, dont la garde rapprochée du commandant et le commandant lui-même. Je me demande si sa tête est toujours au bout de la lance sur laquelle je l'avais plantée? J'avais parié avec le roi que je pouvais en tuer plus que lui mais j'ai perdu. Enfin, il n'est pas venu chercher ses pièces d'or alors ça ne me gène pas plus que ça. J'ai battu Nimil car il en a tués environs 1700, alors il m'a provoqué en duel. J'ai perdu in-extremis mai je m'en fous, on c'est tellement amusé, enfin moi en tous cas( après lui je sais pas). Un bon type, cet elfe, un peu borné mais il a bon fond, je suis sûr qu'on pourrait bien s'entendre lorsqu'il sera un peu moins prétentieux. Je suis donc en ce moment à l'infirmerie avec toute une escorte de personnel soignant, et Dieu sait ce qu'il sont collants, une vraie plaie! Ils m'ont à peine laissé chercher ce journal et j'ai dû me coltiner dix d'entre eux sur tout le trajet. Enfin, je me rétablis plutôt vite, je pourrais bientôt retourner m'entraîner. Il faut admettre qu'on a un peu chargé la mule avec Nimil pendant le combat : Farder n'avait pas l'air content quand il a vu les flaques de sang répandues dans toute l'arène. Nérègmare et Lohvina nous ont imité et se sont à nouveau défiés, j'espère que ces tarés de l'infirmerie me laisseront aller les encourager. Enfin, voilà c'est tout ce que j'avais à vous dire, alors à plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eähndil
Chef Farden
avatar

Masculin Peuple : Nain
Argent : 1117
monture : Dragon
Arme(s) :
  • Epée en fer
  • Espadon en éris
  • Arc

Flèches : 0
Armure : armure lourde en Éris
Sortilège :
  • Sortilège de Lévitation
  • Sortilège d'attraction (attirer quelque chose vers soi)
  • Sortilège de maîtrise des éléments


Dinajade
Sexe: Masculin
Nom: Lorindol

MessageSujet: Re: Journal d'Eähndil   Jeu 17 Oct - 19:13

Qui dit nouveau chapitre dit nouveau combat. En effet, nous sommes partis pour Xériene afin de stopper l'offensive fratze qui tente une percée chez les centaures. Entre temps, je me suis acheté un espadon en Éris et une armure lourde en bronze, ça m'a coûté une petite fortune mais ça en a valu la peine : j'ai pu tester mon nouvel équipement pendant mon entraînement avec Crochtanne et sa qualité va au-delà de mes espérances. Je me sens prêt à affronter tous les Fratzes. De plus, avec ma maîtrise de la magie élémentaire, je suis à même de les défier sur leur propre terrain. Je suis heureux d'avoir pris mon journal avec moi sur le front, je pourrai décrire tout ce qui se passe dans les plus brefs délais. Je suis en ce moment en train d'attendre le signal de la charge : pour le moment, nous sommes en train de retenir les Fratzes sur la côte, nous avons créé une vague qui a déferlé sur leurs lignes comme la peste et nous avons ainsi repoussé tous les navires qui n'avaient pas encore accosté. Mais certains s'en sont sortis et ils reviennent par ici... J'ai hâte que la charge soit lancée, il me tarde de tester mes nouvelles aptitudes sur les faces de ces sales Fratzes.

____________
There is no life in the void. Only death.
-Sauron, The Lord Of The Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eähndil
Chef Farden
avatar

Masculin Peuple : Nain
Argent : 1117
monture : Dragon
Arme(s) :
  • Epée en fer
  • Espadon en éris
  • Arc

Flèches : 0
Armure : armure lourde en Éris
Sortilège :
  • Sortilège de Lévitation
  • Sortilège d'attraction (attirer quelque chose vers soi)
  • Sortilège de maîtrise des éléments


Dinajade
Sexe: Masculin
Nom: Lorindol

MessageSujet: Re: Journal d'Eähndil   Mar 17 Déc - 21:56

Plus un moment à soit pour écrire! Je viens de rentrer d'une escarmouche dans des campement Fratzes et j'ai bien fais de prendre mon journal au camp, si je l'avais laissé au château je n'aurais rien pu écrire. Bon par où commencer? Bon alors depuis mon dernier chapitre il s'est passé pas mal de chose, tout d'abord on a vaincu les Fratzes, mais ça vous vous en doutez puisque vous lisez ces lignes. Ensuite nous sommes directement parti au puits de Rallone pour reprendre notre quête laissée en suspend. Nous avons atteint le puits rapidement et grâce aux indication du roi on a pu savoir sous quel lac il était. Après avoir réfléchi pendant des heures sur comment entrer, on a découvert qu'il fallait simplement le vouloir très fort. J'ai failli m'exploser la tête sur un rocher tellement j'étais frustré mais je me suis dis que je ne pourrais plus vous emmerder autant une fois mort alors j'ai arrêté, héhéhé. Bref, après être entré dans le puits qui s'est avéré être une fucking forteresse sous l'eau, notons au passage que j'ai massacré une bonne cinquantaine de créatures sous-marin semblable à des gros calamars et qu'ensuite, leurs congénères subitement transformées en sirènes nous ont aidées, je ne sais pas ce qui s'est passé dans leur tête à ce moment là mais ça devait aller normalement. Arrivé dans le puits, j'ai découvert une pierre relatant une légende sur les nains que je vous raconterais une autre fois( je vous fait chier à vous faire languir comme ça hein!) et Nérègmare à trouvé un bouquin qui a le pouvoir de répondre à des questions mais aussi la merveilleuse capacité de réveiller des milliers de Fratzes sanguinaires ancestraux qui se dédoublent quand on les tues. On a galéré comme des chiens à sortir de ce trou et voilà, comble de malchance, que le dinajade du commandant se fait tailler en pièces. Actuellement maintenu en vie par le roi, nous sommes donc parti à la recherche d'une potion de guérison ultime qui pourrait sauver le dinajade, seulement cette potion fut crée par le Satyres, et des Satyres bah y en plus. Alors cap sur Pycalmar pour aller dérouiller des Fratzes et retrouver un moyen de recréer cette foutue potion. J'ai rasé toute la partie sud du pays et je n'ai rien trouvé mais il parait que Lohvina a mis la main sur quelque chose d'intéressant, un bouquin ou je sais pas quelle connerie avec des lettres. Pourquoi des lettres? Les runes naines sont magnifiques, simple à écrire et personne ne les comprend, parfait pour des ouvrages important qu'il faut garder secret, alors pourquoi des lettres? Franchement. Enfin, je suis dans ma tente et j'attends la suite des ordres. Ah et j'oubliais, j'ai bien fais rager le commandant parce que j'étais partis m'entraîner seul et j'ai raté le départ, mais vous pensiez bien que j'allais pas attendre bêtement au château que le commandant revienne avec sa potion, je l'ai suivi, et lui, voulant faire mumuse, il a provoqué une explosion si énorme et visible que tous les Fratzes du coin ont radinez droit sur lui et j'ai dû me taper des combats à répétitions contre des sous-fifres faibles et sans intérêt. Aller, À plus!

____________
There is no life in the void. Only death.
-Sauron, The Lord Of The Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eähndil
Chef Farden
avatar

Masculin Peuple : Nain
Argent : 1117
monture : Dragon
Arme(s) :
  • Epée en fer
  • Espadon en éris
  • Arc

Flèches : 0
Armure : armure lourde en Éris
Sortilège :
  • Sortilège de Lévitation
  • Sortilège d'attraction (attirer quelque chose vers soi)
  • Sortilège de maîtrise des éléments


Dinajade
Sexe: Masculin
Nom: Lorindol

MessageSujet: Re: Journal d'Eähndil   Ven 17 Jan - 23:26

Bon, je peux enfin souffler un peu. Nous sommes das une situation des plus critiques, l'île entière est aux mains des Fratzes du puits. Il ne nous reste plus un seul carré de terrain libre. Et pour couronner le tout, un Satyre mystérieusement sorti de l'ombre nous apprend que le seul moyen de sauver Hauméa c'est de lui livrer le Roi et sa semblable. Le doute n'est plus permis, c'est pourquoi j'ai décidé de laisser tomber un moment les ordres de Nérègmare, de toute façon il n'en a pas donné depuis la mort de nos trois compagnons Fatchgal, Nörfidé et un autre, je me rappelle plus de son nom. Enfin quoi qu'il en soit j'ai décidé de partir à la recherche du roi pour lui demander de répondre à nos questions, sauf qu'il est parti sans laisser de traces. Depuis qu'on est dans la marave avec les Fratzes, il n'a rien dit à pa Qrt qu'il avait à faire, et il s'est taillé. Il ne nous reste plus qu'à le chercher et lui exiger des réponses. Le problème, c'est que s'il est réellement passé du côté de l'ennemi, c'est qu'il refusera de nous répondre et je me verrais contraint d'engager le combat avec lui, quoi qu'en pense les autres, j'ai fais le serment de protéger cette terre et ce n'est pas la puissance de Farder que m'en empêchera. Je le capturerais pour le bien de tout le monde. Et s'il me tue avant, je mourrais l'âme en paix et je n'aurais pas le remord d'avoir laissé tomber notre unique chance de sauver Hauméa. Actuellement je suis dans un refuge dans les montagnes et j'attends l'arrivée de Lunary, Sélénia et Fenrir, qui ont accepté de me rejoindre, bien que le péril est des plus grand, ils ont le courage d'affronter la vérité et de m'accompagner à la recherche d'une réponse à nos problèmes. Quoi qu'il en soit, il nous faut trouver un moyen de localiser Farder et de le rejoindre le plus vite possible. Je pense partir en premier en direction du puits et d'enquêter dans les environs, il y a peut-être une partie de l'énigme du puits que l'on a pas encore résolue. Ensuite, si on a toujours rien trouvé, nous irons à Pycalmar, si Farder a rejoins l'ennemi, il faut aller où il y en a le plus. Ceci dit, je devrais peut-être me pencher sur les connaissances que j'ai acquis dans la salle des nains, dans le puits de Rallone. Il y a cette stèle, que j'ai mémorisée, qui renferme encore une grande quantité de secrets que je ne peux encore lire, il y a une légende que je ne comprends pas, plusieurs sortilèges voilés et des techniques de combats, j'en ai déjà assimilé quelques unes, ainsi que des sorts plus puissants sur la maîtrise des éléments, mais des partie de se savoir me sont encore interdites, je ne peux pas les voir, même si elles font parties de moi, qu'elles sont encrée dans mon esprit, je ne peux pas les lire. Bon, je vais laisser là ma rédaction, je dois me reposer avant de continuer ce voyage et je dois attendre que mes compagnons me rejoignent, nous ferons le point sur la situation et on avisera tous ensemble. sur ce je laisse là mon journal, je vais retourner surveiller la route.

____________
There is no life in the void. Only death.
-Sauron, The Lord Of The Ring
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journal d'Eähndil   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journal d'Eähndil
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Farden :: Journaux-
Sauter vers: